Parfum : pourquoi parle-t-on de pyramide olfactive ?

Il existe des centaines de senteurs. Mais, ils sont tous différents même s’ils sont conçus suivant la même structure. La pyramide olfactive pour un parfum permet de mieux connaître la structure de la fragrance. En effet, un parfum est composé de divers ingrédients. Mais pourquoi parle-t-on de la pyramide olfactive pour un parfum ?

La composition du parfum

La composition d’un parfum est souvent décrite de la même manière, quelle que soit la technique utilisée pendant sa fabrication. Toutes les matières premières ne possèdent pas en effet le même rythme d’évaporation. Certaines matières premières sont utilisées pour accroître la ténacité des fragrances. Certaines d’entre elles constituent notamment le centre de la recette olfactive, car elles sont perceptibles de façon un peu plus durable. D’autres ne durent que quelques minutes seulement. Ainsi, on parle toujours de la structure traditionnelle d’un parfum, plus précisément la pyramide olfactive des parfums pour décrire la recette d’un parfum.

Comprendre la pyramide olfactive des parfums

L’univers de la parfumerie est en particulier fictif et poétique. Toutefois, il s’appuie sur des bases très scientifiques et physiques. C’est ainsi que la pyramide olfactive est apparue. Elle a été adoptée en général par la plupart des parfumeurs. Elle reste des incontournables à chaque étape de la conception d’une fragrance. Cette structure traditionnelle sert aussi à rendre son évaporation continue et surtout graduelle. Elle permet notamment de bien équilibrer la recette d’un parfum afin de la rendre plus satisfaisante. Les senteurs ne s’offrent pas intégralement dès leur premier souffle, mais elles donnent tour à tour de nombreux messages olfactifs différents dans le temps. Certes, la pyramide olfactive contribue beaucoup à rendre un parfum plus vivant, car l’odeur évolue avec vous.

La pyramide olfactive : les trois parties qui déterminent la composition d’un parfum

En général, la structure d’un parfum regroupe toujours les notes de tête, les notes de cœur et les notes de fond. Ces trois classes créent ensemble la pyramide olfactive. Cette pyramide permet de suivre l’évolution naturelle de la fragrance, car chaque note convient bien à des senteurs très précises. Les notes de tête représentent la partie la plus volatile des parfums, notamment des senteurs juste après la vaporisation d’une fragrance. Les notes de cœur constituent le bouquet qui caractérise le parfum. Les notes de fond, quant à elles, s’évaporent plus lentement et font durer l’odeur beaucoup plus longtemps. Sachez que c’est la note de tête qui assure la première impression olfactive de la fragrance.

Pourquoi le parfum est souvent associé à la haute couture ?
Parfum : pourquoi utilise-t-on des molécules de synthèse ?